Pierre Louis Deroyer fait parti des espoirs breton en 85cc cette année. 18ème du France l’an passé, il a effectué un gros travail hivernal pour se donner les moyens d’atteindre le haut du classement. Il est actuellement 6ème du provisoire du championnat de france 85cc.

Salut Pierre Louis, comment te sens tu à ce stade de la saison ?

Salut l’équipe de MX Bretagne, à ce stade de la saison je me sens bien et plutôt fier de mon début de saison.

Pour celles et ceux qui ne te connaissent pas, peux-tu nous faire un rappel de ton parcours ?

Mon histoire a commencé, le 31 août 2010, le jour de mes 6 ans quand mes parents m’ont offert ma première moto…pour « rouler comme ça juste à la maison » comme leur avait dit Titi  le vendeur ! En 2011, j’ai participé au Championnat de Bretagne 50, l’année suivante j’étais titré et remportais la Rookies Cup. En 2014, je suis sacré dans la catégorie 65. A cette époque, je commence à participer à quelques épreuves du Minivert et ai l’occasion de participer aux détections «  Equipes de France ». En 2017, je participe à presque toutes les épreuves du Championnat de France Espoirs, l’an dernier, j’ai fait la totalité en me classant 18ème.

Tu te retrouves aux alentours des tops Espoirs cette année. C’est plutôt une surprise, tu t’attendais à encore mieux, ou au contraire, moins bien ?

Non, pour moi, ce n’est pas une surprise d’être aux portes du Top 5. C’est le résultat que nous nous étions fixés à court terme, il y a 2 ans, avec Sébastien RABE et que j’ai pu mettre en application en rejoignant le collectif de Théo ROPTIN en Septembre dernier. C’était l’objectif après tout le travail fourni cet hiver.

Qu’est-ce qui t’a fait passer ce cap cet hiver ?

Grâce à la méthode Thé ROPTIN, le « Aldon Baker » breton ! Plus sérieusement, Je pense avoir acquis une certaine maturité mais aussi grâce à tout le travail accompli tout au long de l’hiver de façon sérieuse, structurée et rigoureuse.

Qu’est-ce qu’il te manque pour gagner les petites secondes au tour qui te sépare des leaders ?

Sans doute peu… mais encore beaucoup de travail à accomplir pour les grappiller ! Pour ma part, je pense qu’il me manque cette petite agressivité de début de manche, je dois gagner encore un peu en freinage / virages et y croire un peu plus !

Depuis le début du championnat de France, quels sont les points positifs à retenir ?

Les points les plus positifs de ce début de championnat sont mes départs qui sont beaucoup mieux et mon « lâché de frein » arrière car c’était vraiment mon gros défaut de la saison dernière et de cet hiver.

Et l’école, pas trop compliqué de tout gérer quand on arrive parmi le haut du plateau de sa catégorie ? Je suppose que ton programme se complique entre le sport et les études…

Pour l’instant, ça ne se passe pas trop mal, je suis en 3ème au Collège Sainte Marie à Fougères avec le DNB (Brevet des collèges) à la fin du mois de Juin ! Effectivement, j’ai loupé quelques vendredis mais on gère ! Quand tu as des déplacements de 1 000 kilomètres, ça laisse le temps de réviser.

Quels sont les objectifs pour la suite de la saison ?

Il reste deux épreuves sur le Championnat de France Espoirs 2019 : Rauville-la-Place fin juin et la finale à Iffendic en juillet, mon objectif est de rentrer dans le Top 5 et pourquoi pas de monter sur un podium de journée ? Ensuite, je reviendrai, sans doute, sur le Championnat de Bretagne pour aller chercher le titre en Espoirs et en Cadet.

Et les saisons à venir tant qu’à faire ?

L’an prochain, j’aurais atteint la limite d’âge du 85 et je passerai évidemment en 125. Y a du boulot pour l’hiver prochain mais je serais certainement présent sur le Championnat de France Junior et pourquoi pas aller chercher un Top 10 ?

A voir ton numéro 25 sur tes plaques, on peut comprendre que Marvin Mission est un modèle pour toi ? Quels pilotes t’inspirent ?

C’est mon numéro depuis que j’ai commencé la moto. Marvin MUSQUIN a toujours été une source d’inspiration pour moi, tant dans sa technique que dans son parcours. J’aime bien aussi Jorge PRADO, Jeffrey HERLINGS ou encore Mathys BOISRAME 😉

A part ça, tu es plutôt :

Champion US ou Champion du Monde: Champion US
MATIN ou SOIR: Matin
Course à pied ou vélo: Vélo
RAP ou ROCK: RAP
Départ ou arrivée: Départ
Gajser, Cairoli ou Herlings: HERLINGS
Romagné ou IffendicRomagné, no comment ! ;-):
Grand saut ou virage: Grand saut
Terre dur ou terre molle: Terre molle, meuble à souhait et bretonne de préférence 😉

Remerciements

Les premiers vont à ma maman et mon papa sans qui rien ne serait possible, à ma sœur Elise et mon frère Baptiste mes plus grands fans tout comme mes mamys et papys très impliqués aussi. Un énorme MERCI à Cédric MICHEL, mon parrain qui m’accompagne à 200 % sur le Championnat de France tout comme Théo ROPTIN qui assume à merveille ses engagements envers ses pilotes du collectif. Un petit clin d’œil à Nicole et André DESTREZ qui m’ont bien accompagné pendant mes années de moto éducative.

Remerciements aussi à l’ensemble de mes fidèles partenaires qui me facilite bien évidemment la vie :

Nathalie et Philippe du Centre Leclerc Fougères-Lécousse
Patrice de chez MX Stickers
Régis de SEMC (Fly, Sidi, SIXS, Galfer)
Laurent et Julien de chez BIHR
Pierrick de chez Öhlins
Stéphane de chez BUD Racing
Yves de chez Minerva Oil
Christophe de chez Startup
François et Thomas de Roadside Fougères et Laval
Béatrice de TUI Cherbourg
Anne-Marie Optique avec le soutien de Stéphane
Julien de chez Plomberie –Chauffage CARNET
Stéphane du Bar le Cactus
Agnès et Patrick de la Carrosserie Breton,
David des Carrières HENRY
Jean-Marie de Norman Recrutement
Philippe de chez Rosec Maçonnerie
Laurent de chez Laforêt immobilier Fougères
Loïc de chez Design Project Agency
Jhonny de LA MIE CALINE Fougères
Stéphanie et Sébastien du Relais des Landes
Catherine et Jérome de chez Denoual Paysagiste
Emmanuel de Néocom 360
Raphaël de chez Mécanicsport
Cédric de Sécuritest Fougères
Nicolas de NR Moteur
Marcel de chez African Moto,
Mon club de toujours le Moto Club de Romagné
Victorien de chez Holeshot X trem Drink… mais aussi tous les généreux donateurs qui souhaitent rester dans l’anonymat.

PL DEROYER "C'est le résultat espéré"https://mx-bretagne.com/mxb/wp-content/uploads/2019/05/deroyer_itv.jpghttps://mx-bretagne.com/mxb/wp-content/uploads/2019/05/deroyer_itv-300x150.jpgJamesInterviews
Pierre Louis Deroyer fait parti des espoirs breton en 85cc cette année. 18ème du France l'an passé, il a effectué un gros travail hivernal pour se donner les moyens d'atteindre le haut du classement. Il est actuellement 6ème du provisoire du championnat de france 85cc. Salut Pierre Louis, comment...
97 Partages