t-shirt bretagne

Supercross Bédée 2019: Boisramé, Poll et Deroyer font le show !

Le Moto-Club de Bédée a accueilli ce samedi 21 septembre 2019 la finale du Championnat de France de Supercross pour les catégories 85cc et 125cc. Ex grande classique des épreuves de Supercross d’été, le MC Bédée a su s’adapter en suivant les tendances, recevant les meilleurs pilotes français des catégories reines durant les années 1990 et 2000 puis devenant acteur de la série Pit Bike France pour revenir à ses premiers amours aujourd’hui avec les jeunes stars du SX Français.

Voir la galerie photo

CA N’ENGAGE QUE MOI

  • J’ai aimé voir Mathys Boisramé avec la moto de son frère en SX en mode « Patron Incognito »
  • J’ai aimé voir PL25 debout dans le virage avant les whoops et faire un petit « wheel tap » sur le 1er whoops. La technique est là
  • J’ai aimé entendre Juju Duhamel faire affoler les soupapes de sa 250 HVA
  • Je n’ai pas aimé le mauvais son pour la voix de Jean Yves Rochelle
  • J’ai aimé retrouvé la petite ambiance estivale de ce Supercross « à l’ancienne »
  • J’ai aimé le niveau homogène des 125cc
  • J’ai aimé la belle préparation de la piste
  • J’ai aimé voir Adrien Lamour tenter de résister à Mathys Boisramé en demi finale l’espace d’un tour
  • J’ai pas aimé le twirling, petit manque de préparation ?
  • J’ai aimé voir les minots du 85 s’amuser comme des fous à se recouper dans tous les sens
  • J’ai aimé voir les coaches Lopez, Roptin & consorts être aux petits soins pour leurs riders
  • J’ai aimé la météo. S’asseoir dans l’herbe devant un SX fin septembre (et en Bretagne) c’est le bonheur
  • J’ai aimé avoir des zones sans grillages de 2.50m de hauteur devant les yeux
  • J’ai aimé voir mes loulous encourager Pierre Louis Deroyer à chaque passage de la 1ère manche 85
  • J’ai pas aimé la suppression de la finale National B, faute de nombre insuffisant de pilote
  • J’ai aimé la tentative de J Y Rochelle pour décrocher une annonce de Mathys quand à son changement de team pour 2020, en vain
  • J’ai aimé l’odeur des 2 temps
  • Bref, j’ai aimé aller voir un supercross tranquille 

85

Quelle intensité entre PL Deroyer et Mathis Barthez. ©Jeremy Jagu

Surement la catégorie la plus adaptée à cette petite piste sinueuse, les 85cc ont fait vibrer les cordes vocales de Jean Yves Rochelle et celles du public. Et ces encouragements sont venus grâce à un petit breton dénommé Pierre-Louis Deroyer. Le pilote KTM du MC Romagné ne s’est pas laissé impressionner malgré sa maigre expérience en supercross et s’impose au général de la soirée.

La première manche fût particulièrement intense. Mathis Barthez s’envole en tête mais voit Pierre Louis Deroyer prendre sa roue arrière. S’en suit une terrible lutte pour la victoire, les deux garçons vont enchaîner les dépassements.

Derrière, Kivers Lefebvre remonte et revient au contact des deux leaders dans les derniers tours, la pression monte d’un cran et c’est finalement Pierre Louis Deroyer qui prendra l’ascendant.

1 25 DEROYER Pierre Louis Moto Club Romagne 11 – 00:07:54.312 40.070
2 55 BARTHEZ Mathis Moto Club Aspiranais 11 0.764 00:07:55.076 40.004
3 262 LEFEBVRE Kivers Moto Club Manre 11 2.389 00:07:56.701 40.288
4 234 BERTHOLLIER Malo Moto Club Baldagos 11 8.215 00:08:02.527 39.936
5 317 VALIN Mathis Moto Club du Pays des Olonnes 11 14.179 00:08:08.491 40.805
6 301 VAMPA Noah Moto Club Andelot 11 25.346 00:08:19.658 41.740
7 345 LAQUIERE Maxime Frontignan La Cible 10 1 Tr. 00:07:58.693 42.689
8 118 LOCHET Nathan Moto-Club Plouer Sur Rance 10 1 Tr. 00:08:00.311 43.620
9 334 DE CLERCQ Chad Moto Club des Hautes Vallées 10 1 Tr. 00:08:21.694 42.823
10 32 DUMAS Gautier Moto Club des Geais de Plaisia 9 2 Tr. 00:08:34.404 50.557

Dans le 2ème débat, PL25 met tout le monde d’accord en réalisant le holeshot. Auteur d’excellents passages dans les whoops, il creuse un bel écart sur Kivers Lefebvre. Mais à mi-manche, Deroyer fait une faute et voit la victoire lui échapper. Auteur du meilleur temps en course, PL assure la victoire au général. Mathis Valin, troisième s’est bien battu pour monter sur le podium.

1 262 LEFEBVRE Kivers Moto Club Manre 11 – 00:07:56.167 40.308
2 25 DEROYER Pierre Louis Moto Club Romagne 11 1.372 00:07:57.539 40.207
3 317 VALIN Mathis Moto Club du Pays des Olonnes 11 5.758 00:08:01.925 40.847
4 55 BARTHEZ Mathis Moto Club Aspiranais 11 14.298 00:08:10.465 41.351
5 301 VAMPA Noah Moto Club Andelot 11 17.566 00:08:13.733 41.369
6 234 BERTHOLLIER Malo Moto Club Baldagos 11 18.693 00:08:14.860 40.746
7 334 DE CLERCQ Chad Moto Club des Hautes Vallées 11 31.726 00:08:27.893 42.839
8 345 LAQUIERE Maxime Frontignan La Cible 11 41.536 00:08:37.703 43.054
9 118 LOCHET Nathan Moto-Club Plouer Sur Rance 10 1 Tr. 00:08:06.004 44.300
10 32 DUMAS Gautier Moto Club des Geais de Plaisia 9 2 Tr. 00:08:38.697 51.652

125cc

Kiliann Poll, grand vainqueur de la catégorie 125. Il remporte la soirée et le titre ! ©Jeremy Jagu

Arrivé à Bédée avec 5 points d’avance sur Killian Poll, Baptiste Bordes avait une certaine pression sur les épaules. Auteur de bons départs, Killian va prendre l’ascendant dès la première manche avec une victoire nette devant son principal rival.

1 919 POLL Kiliann AS SP Moto Corbere les Cabanes 13 – 00:08:45.438 36.942
2 77 BORDES Baptiste Moto Sport 46 13 4.851 00:08:50.289 37.400
3 297 METAYER Pablo MBC Neuvillois 13 11.487 00:08:56.925 37.515
4 857 TONIN Oscar Moto Sport 46 13 12.093 00:08:57.531 38.051
5 922 LEVY Loris Moto Club Leyviller 13 25.666 00:09:11.104 38.090
6 505 KOCH Dorian Moto Club Sarriannais 13 30.932 00:09:16.370 39.037
7 194 BERTIN Florian Moto Club Gravenchonnais 13 38.761 00:09:24.199 39.590
8 199 LAMBERT Eliott Moto Club la Fee Viviane 12 1 Tr. 00:08:57.009 41.195
9 550 MICHIGAN Ryan Team Normandie Challenge One 12 1 Tr. 00:09:06.946 40.504
10 206 SEMONSAT Etienne Team Enduro Aigueperse Moto Club 12 1 Tr. 00:09:07.337 41.825
11 149 VARET Alexis Ass° MC Issois 12 1 Tr. 00:09:11.893 41.392
12 742 BARAGLIOLI Angelo Moto Club Saint Barthelemy de Vals 11 2 Tr. 00:09:14.300 45.407
13 924 PERRET Aaron Moto Club Dinannais 10 3 Tr. 00:08:45.710 46.837

Avant le dernier départ, le message est clair, le vainqueur de la finale sera le champion 2019. C’est une nouvelle fois Kiliann Poll qui part en tête alors que pour Baptiste, le départ est moins bon. Sur ce circuit étriqué, il n’est pas simple de doubler et il faut s’armer de patience pour doubler notamment dans ce virage à gauche avant le camel au centre du tracé. Malgré une grosse attaque, Baptiste se rend à l’évidence, le titre lui échappe et c’est Kiliann qui en profite au terme de deux manches impériales.

Derrière Oscar Tonin monte sur la dernière marche de la boite devant Pablo Metayer.

1 919 POLL Kiliann AS SP Moto Corbere les Cabanes 13 – 00:08:44.174 37.867
2 857 TONIN Oscar Moto Sport 46 13 2.610 00:08:46.784 37.648
3 77 BORDES Baptiste Moto Sport 46 13 8.955 00:08:53.129 37.992
4 297 METAYER Pablo MBC Neuvillois 13 15.300 00:08:59.474 38.621
5 922 LEVY Loris Moto Club Leyviller 13 30.348 00:09:14.522 38.307
6 505 KOCH Dorian Moto Club Sarriannais 13 35.189 00:09:19.363 39.481
7 550 MICHIGAN Ryan Team Normandie Challenge One 12 1 Tr. 00:08:49.082 39.611
8 194 BERTIN Florian Moto Club Gravenchonnais 12 1 Tr. 00:08:56.433 39.496
9 199 LAMBERT Eliott Moto Club la Fee Viviane 12 1 Tr. 00:09:01.485 41.255
10 149 VARET Alexis Ass° MC Issois 12 1 Tr. 00:09:24.295 42.381
11 206 SEMONSAT Etienne Team Enduro Aigueperse Moto Club 11 2 Tr. 00:09:04.507 42.612
12 742 BARAGLIOLI Angelo Moto Club Saint Barthelemy de Vals 11 2 Tr. 00:09:11.048 45.469
13 924 PERRET Aaron Moto Club Dinannais 0 – – –

NATIONAL

Il vient pour s’amuser, il repart vainqueur ! Mathys Boisramé remporte Bédée 2019. ©Jeremy Jagu

La catégorie National attirait les curiosités avec la présence exceptionnelle de Mathys Boiasramé, Champion d’Europe de Motocross 2018 et auteur d’un podium en mondial cette année en Allemagne. En fin de contrat avec son équipe italienne Honda Assomotor, il s’est retrouvé libre et a pu participer à Bédée avec la 250 CR-F de son petit frère. Heureux d’être là devant le public breton, il s’est imposé dans toutes ses manches, faisant une véritable démonstration de pilotage lors de la Superpole (34s contre 36s pour Duhamel).

Jason Clermont était également de la partie et a facilement remporté ses manches avant de se retrouver au sol lors de son tour chrono en Superpole et s’est retrouvé second de la finale. A noté les bonnes performances de Julien Duhamel, Adrien Lamour ou encore Julien Cabioch.

80 Partages