Une petite 125 Husqvarna 2 temps qui atomise un plateau bien rempli de 4 temps sur un départ, c’est encore possible. Mathys Boisramé a donné une belle leçon au nez et à la barbe des très performantes 250 à Goudelin. Preuve encore qu’en motocross, c’est encore le pilote qui fait la différence…

Mathys Boisramé a prouvé à Goudelin qu'il était encore possible de claquer des holeshot avec une 125 2 temps. Photo Willysaki

Mathys Boisramé a prouvé à Goudelin qu’il était encore possible de claquer des holeshot avec une 125 2 temps. Photo Willysaki

 

Quelques semaines après la domination de Florent Richier avec un 150 KTM en MX2 Élite France, les fans des cylindres à trous vont être ravi.

Boutique Mx Bretagne