rabe

Photo Facebook

Alors qu’on le pensait retraité, Sébastien Rabé remet la machine en route en 2013. L’envie de rouler est trop forte et c’est avec plaisir qu’on retrouvera le 149 à Plouasne ce week-end.

 

 

 

Photo Facebook

Photo Facebook

– Salut Sébastien, comment vas-tu ?

Bonjour, moi ça va très bien, je suis toujours chez Mickey à faire mes cascades.

 

– Bon, tu nous avais quitté en milieu de saison l’année dernière alors que tu étais dans le top, tu nous annonçais même prendre ta retraite…

Oui j’ai pris une décision un peu soudaine l’année dernière qui a surpris tout le monde, mais je ressentais une trop forte frustration de ne pas accomplir les choses en entier ! J’avais des objectifs autre que le top 5 et je n’arrivais pas à être à 100% à cause de problèmes avec ma petite famille. J’ai un enfant en bas âge et surtout à ce moment là, ma femme était enceinte avec beaucoup de complications et un enfant prématuré avec lequel je devais être présent et ne pas faire de moto. Enfin bref, aujourd’hui tout est rentré dans l’ordre et j’en ai profité pour acheter une maison et régler différentes choses.

 

– On a donc appris que tu remettais ça cette année. Déjà en manque ?

Oui forcément, après 30 ans passé le cul sur une selle (rires). Mais c’est juste qu’aujourd’hui j’ai la tête claire et je roule sans objectifs en Ligue sauf celui de m’amuser seulement.

 

– En regardant la liste des engagés à Plouasne, on retrouve plusieurs anciens pilotes de ta génération, ça doit faire plaisir ?

Oui les poilus sont en force (rires).

 

– Une revanche à prendre sur certains de tes adversaires de ta génération ?

Non pas de revanche particulière envers les anciennes gloires car je n’ai pas participé au Championnat de Ligue entre 2003 et 2009 et puis je n’ai plus rien à prouver.

 

– On te voit toute la saison ?

Non, cette année je serai présent à Plouasne, Plounérin, St-Clet et peut-être Ossé et Morlaix. Les deux dernières ne sont pas sûres car ça sera le début de la préparation du sable.

 

– Tu vises quoi cette année du coup ?

Mon objectif 2013 est de faire des pâtés sur tout le Championnat de France de sable.

 

– Qui vois-tu devant en MX1 et MX2 Bretagne ?

Je n’ai pas trop regardé les participants des divers Championnats Bretons. En MX2, Romain Pape pourrait bien figurer en l’ayant vu rouler ou encore Aymeric Ropars. J’espère une bonne entrée en matière d’un petit que j’apprécie beaucoup, Léo Quéré. En MX1, c’est évident que Maxime Emery va être le grand favori et j’aime bien pur être honnête (rires). Sinon on aura surement du très gros gaz de Franck Grassin, Thomas Even, Tanguy Egler et plein d’autre que j’oublie surement. Moi je n’ai roulé qu’une fois cet hiver alors bon … mais physiquement je suis affûté (rires).

 

– Des remerciements ?

Je tiens à féliciter ma fiancée Sarah de m’avoir donné deux merveilleux petits raby Timothy et Jayden qui me permettent de rouler « just for the fun », mes parents toujours passionnés comme des fous et que j’aime plus que tout, mon mécano/panneauteur David, mon principal sponsor et grand ami René de Mformx.com, Rone Racing, Sekence. Merci à vous les Bretons qui me suivez toujours et n’hésitez pas à venir me voir je ne mord pas (rires). Et surtout que le meilleur gagne. Ça ne sera pas moi mais je m’en fou ! (rires).

 

 Par Mr Davouts !

Boutique Mx Bretagne